jeudi 26 janvier 2017

Les chroniques du magicien noir T1 La mission de l'ambassadeur de Trudi Canavan

Résumé :
La Magicienne Noire Sonéa est confrontée à de sérieux ennuis. Tandis qu'elle ne peut rien pour porter secours à son unique fils en danger, elle doit aider son viel ami Céry dont la famille vient d'être assassinée. Depuis trop longtemps, quelqu'un élimine les Voleurs en utilisant la magie. De deux choses l'une : ou un membre de la Guilde joue les justiciers, ou il y a une fois de plus un renégat en liberté dans les rues d'Imardin. Mais ce renégat-là maîtrise ses pouvoirs à la perfection et surtout, il est prêt à s'en servir pour tuer.

Mon avis :
Me revoilà avec une nouvelle trilogie de Trudi Canavan, qui est la suite directe de la précédente 20 ans plus tard. Irmadin a bien changé depuis l'invasion des ichanis, surtout du côté de la classe moyenne et pauvre. De nombreux voleurs se font tués ces derniers temps, une nouvelle drogue prend de l'ampleur dans la capitale, et les magiciens ne sont plus seulement recrutés dans les Maisons mais dans toutes les classes sociales. Sonea n'est plus une exception.

Ce tome tourne autour de trois intrigues, la première concerne Cery. Sa famille a été assassiné et il cherche à découvrir qui est l'assassin. Il va être confronté à différentes rumeurs, il va devoir élaborer diverses stratégies pour tenter de coincer l'assassin ce qui va l'amener à choisir certains alliés inattendus ! Les deux intrigues suivantes se rejoignent car elles se passent toutes les deux au Sachaka. Dannyl s'est proposé comme nouvel ambassadeur là-bas afin de poursuivre ses recherches historiques, intrigué Lorkin (le fils de Sonea) se propose d'être son assistant . Mais ce n'est pas sans risque pour lui, vu le passé de ses parents en lien avec ce pays. Et effectivement, très rapidement tout va basculer pour Lorkin. Il est danger, certains veulent sa mort. Il va devoir alors faire confiance à une jeune esclave qu'il connait à peine... Une espèce de cache-cache commence alors pour Lorkin et sa compagne Tyvara, ils ne peuvent faire confiance à personne et doivent regagner au plus le repère des Traitresses. Et c'est là, voyez vous que je suis très contente d'avoir lu la préquelle dès le départ, car je comprends tout de suite qui elles sont, et je comprend plus facilement les coutumes du Sachaka.

On retrouve biensûr des personnages de la première trilogie, et j'ai été agréablement surprise par la tournure que prend la relation entre Sonea et Regin (pour rappel il l'a harcelé pendant le noviciat) et c'est une bonne chose! Cery tient une place importante dans ce tome, il a vieilli on sent qu'il est moins à l'aise dans ses acrobaties, mais il a toujours ses valeurs ce qui fait de lui un voleur respectable. C'était agréable de retrouver tous ces personnages, mais j'ai aussi aimé en découvrir de nouveaux, notamment les sachakaniens tels que Achati, Tyvara, Chari...

En bref, un premier tome réussit qui nous emmène dans une nouvelle contrée, inconnue de nos personnages, et puis cette enquête sur l'assassinat de la famille de Cery. Un tome riche en rebondissements, en action...Vivement la suite !


Challenge Imaginaire 7/24
Challenge Emprunts 3/36


Aucun commentaire:

Publier un commentaire