dimanche 11 décembre 2016

Le passage T4 les eveilleurs de Pauline Alphen

Résumé :
Salicande est en effervescence. L’équinoxe approche, et avec elle la fête du "Temps Vert" qui célèbre les retrouvailles avec la vie, quand le froid et la nuit cèdent la place à la lumière et à la fécondité. Quatre lunaisons ont passé depuis le tournoi et l’incendie, depuis le mystérieux phénomène des sphères qui a entraîné la mort de Bahir et d’Eben, la disparition de Jad et de Jwel. Quelques décades à peine se sont écoulées depuis l’attaque des bandits, magistralement contrée par Ugh, revenu des limbes doté d’une puissance qu’il découvre. Le peuple des Arbres dans le parc du château et à, leur contact, Salicande s’ouvre à d’autres sensibilités.

Mon avis :
Déjà pour l'anecdote, je croyais qu'il n'y avait que 4 tomes, mais j'ai découvert en cours de lecture que ce n'était pas le cas. Et sans comprendre pourquoi, le tome 5 n'est toujours pas paru... Bref revenons à ce quatrième tome.
Nous passons tout ce tome à Salicande, auprès des villageois qui comme vous le savez réorganise leur mode de vie. On suit avec grand intérêt les différentes commissions, les attentes des villageois ( travail des champs, sécurité, fête du temps vert..)et l'intégration du peuple des arbres au sein du village. J'aime beaucoup ce peuple, qui se trouve être assez en retrait à cause de leurs capacités d'empathes. En effet, on comprend très vite qu'ils sont vite submergés par toutes les pensées et émotions des villageois qui n'en n'ont pas conscience...C'est alors avec beaucoup de plaisir que j'ai aimé suivre leur rapprochement, et l'initiation des villageois à leurs potentiels...
Le Temps Vert et son équinoxe sont au cœur de cet opus, car tout pense à croire que les évènements de la nuit de l'incendie vont se reproduire... Mais il est aussi question de se préparer aux agressions extérieurs. Des séances d'escrimes, de lutte, d'Undir, de tir à l'arc sont mis en place afin que tout le monde soit apte à se défendre en cas de nécessité.
Les personnages continuent à se dévoiler, j'ai été un peu agacée par la jalousie de Blaise, conquise par la douceur et la sagesse de la Dame, touchée par l'histoire de Sem et de Tierra, touchée également par l'amitié qui unit Chandra, Maya et Terria.

Un quatrième tout aussi bien que les précédents, on en découvre toujours plus sur Salicande et l'intrigue avance peu à peu. J'espère que la suite paraitra bientôt...


3/24 Challenge Imaginaire
55/50

Aucun commentaire:

Publier un commentaire