mercredi 17 août 2016

Et je danse, aussi d'Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

Résumé :
La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets... Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !

Mon avis :
Ah, un roman épistolaire ! J'adore ce style de roman, qui nous plonge au cœur d'une correspondance, d'un quotidien partagé au fil des lettres (enfin mails pour le cas présent). 
Pierre-Marie reçoit un jour un colis par une de ses lectrices, il pense que c'est un manuscrit qu'on souhaite lui faire lire. Mais Pierre-Marie n'a pas le temps pour ce genre de choses et décide de contacter l'envoyeur pour lui retourner ce colis. C'est à partir de là que commence une correspondance entre Pierre-Marie et Adeline, grâce à la perspicacité d'Adeline. Le colis mystérieux est très vite mis de côté, et rapidement une amitié se crée entre eux. Ils échangent chacun des moments douloureux de leurs passés, évoquent leurs quotidiens, leurs joies, leurs peines, leurs aventures... J'ai eu un réel plaisir à suivre cette correspondance, surtout qu'un suspens se met en place autour de ce colis, Pierre-Marie a des doutes sur la réelle identité d'Adeline... Et comme lui j'ai voulu savoir ce qu'il en était !

A côté de cette correspondance, Pierre-Marie en entretient quelques autres avec un couple d'amis, son éditeur, une ancienne connaissance. J'ai aimé ces petites coupures, qui apportent  un autre regard. Josy et Max m'ont beaucoup touché, chacun donne son opinion à Pierre-Marie et cela n'est pas de tout repos.
Adeline aussi m'a beaucoup touché. Elle a connu des moments difficiles, et pourtant il ressort de ses mails une grande joie de vivre, d'épicurisme.

Un roman idéal pour l'été, sans prise de tête avec un soupçon de suspens... A découvrir !

Challenge 32/50

2 commentaires: